le blog des compétences

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Faire connaître

Fil des billets

mercredi 12 avril 2017

MANAGEMENT DES COMPETENCES EN PRATIQUE - Dispositifs, méthodes et outils concrets

Management des compétences en pratique Dispositifs, méthodes et outils concrets

Mutations, innovation, digitalisation, robotisation, renouvellement des méthodes de travail et de management… tels sont les défis que doivent relever aujourd’hui toutes les organisations.

Se pose alors, et souvent dans l’urgence, la question de l’ajustement qualitatif et quantitatif de la ressource humaine. Comment alors concevoir et construire les projets, soutenir les managers et accompagner les salariés ?

Plus largement, comment anticiper l’évolution des métiers, préparer le renforcement des capacités, les mobilités, les recrutements, les reconversions et surtout, les concrétiser ?

Issu de pratiques professionnelles et illustré de nombreux exemples et schémas, cet ouvrage présente des méthodes applicables à tous les projets de gestion des compétences (GPEC).

L’auteur propose des démarches et des outils aux décideurs, managers et services ressources humaines pour anticiper, conduire et réussir les transitions professionnelles de leurs collaborateurs. Ce livre représente l’opportunité de s’engager dans une action de management des compétences aux effets durables.

Claude FLÜCK est diplômée en sciences économiques et sciences de l’éducation. Consultante et formatrice, elle intervient sur le management et le développement des compétences. Elle accompagne des organisations de tous types et secteurs d’activité, en France et dans les pays du continent africain.

Sommaire

  • Se donner des repères avant de démarrer
  • Appréhender les conditions de base de la gestion et du management des compétences
  • Dessiner les contours d'un système de GPEC et management des compétences
  • Dérouler les différentes démarches jusqu'aux résultats
  • Concevoir, dérouler et faire aboutir les projets GPEC
  • Passer au management des compétences
  • Accompagner les transitions professionnelles individuelles et collectives
  • Évaluer et élargir le cadre de la gestion et du management des compétences
  • Construire, utiliser et exploiter des outils utiles
  • Les principaux outils de la GPEC, du management des compétences et de l'accompagnement des personnes
  • Présentation des principaux outils

ISBN : 978-2-35953-460-3 - Date de parution : 13 avril 2017

mercredi 3 juillet 2013

Deux référentiel de compétences pour l'éducation thérapeutique du patient

Deux référentiels de compétences

Quelles sont les compétences requises dans le champ de l'éducation thérapeutique du patient (ETP) ? Pour répondre à cette question, l'Inpes a élaboré deux référentiels : l'un concerne la pratique de l'ETP, l'autre la coordination des programmes d'ETP. Deux documents qui offrent un cadre utilisable par les professionnels et les structures de formation

La loi "Hôpitaux, patients, santé et territoires" (HPST) du 22 juillet 2009 précise que l'éducation thérapeutique du patient (ETP) s'inscrit dans son parcours de soins. Elle a pour objectif de rendre le patient plus autonome en facilitant son adhésion aux traitements prescrits, en cherchant à prévenir certaines complications et en améliorant sa qualité de vie. Sa mise en place mobilise des compétences qui viennent d'être précisées par le décret n° 2013-449 du 31 mai 2013 et l'arrêté du 31 mai 2013. Ces textes s'appuient sur les travaux menés par l'Inpes en collaboration avec de nombreux partenaires.

Pourquoi des référentiels ? Aujourd'hui, l'ETP occupe une place croissante dans la pratique des acteurs de santé. Les sensibiliser et les former à cette approche est donc essentiel. C'est pourquoi, il est nécessaire de pouvoir structurer les formations à partir de référentiels de compétences, qui reposent sur l'analyse des pratiques des acteurs de l'ETP.

Partir du terrain Conçus à partir des propositions d'un groupe d'experts et de l'analyse des pratiques d'ETP actuelles, en France et dans différents pays d'Europe, ces deux référentiels s'adressent à tous les acteurs concernés par l'ETP, qu'ils exercent leurs fonctions au sein d'un cabinet libéral, d'un hôpital, d'une association ou encore à domicile. Ils tiennent également compte de la diversité des pathologies pouvant être concernées : asthme, diabète, maladies cardiovasculaires, cancer, VIH, lombalgie, polyarthrite rhumatoïde, insuffisance rénale chronique, etc.

Deux types de réponse Les travaux menés par l'Inpes auprès des acteurs de terrain ont montré que le développement de l'ETP repose sur différents types d'intervention. C'est sur ce constat que l'Institut a opté pour deux référentiels de compétences : l'un concerne la pratique de l'ETP ; l'autre la coordination des programmes d'ETP.

Au sommaire Chaque référentiel comprend cinq parties. La première présente les principaux cas de figure rencontrés en ETP, illustrés par des exemples repérés durant l'enquête de terrain. La deuxième évoque les activités mises en place pour chaque situation et leurs objectifs. Suivent les compétences requises, situation par situation. Les deux dernières parties des référentiels recensent les ressources nécessaires (connaissances, méthodes et techniques), ainsi que les éléments de contexte à prendre en compte.

vendredi 13 janvier 2012

Le référentiel de compétences en éducation thérapeutique du patient

Le référentiel de compétences en éducation thérapeutique du patient Par claude fluck

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) est au cœur de la pratique des professionnels des domaines de la santé, de l'éducation et du social. Toute pratique de qualité en ETP nécessite la définition des compétences et activités requises. Or aucun référentiel dans ce domaine reposant sur une méthodologie robuste n’avait été réalisé. Fort de ce constat, l’Inpes a entrepris un travail afin d'élaborer le référentiel de compétences en éducation thérapeutique du patient et proposer un cadre utilisable par les différents professionnels et structures de formation initiale et continue.

Après la réalisation d’une revue de littérature et la définition d’un échantillon représentatif, des entretiens d’analyse des pratiques et des monographies ont été réalisées.L’enquête a été menée auprès d’une centaine d’acteurs sur 63 lieux en France et 15 dans 5 pays d’Europe. Les différentes étapes de l'élaboration ont été suivies par un groupe d’experts comportant des professionnels et des patients. Le prototype de référentiel de compétences en ETP a fait l’objet d’une large concertation via le net et des ateliers de professionnels et associations de patients ont été mis en place.

Le référentiel synthétise les situations clés liées à l’ETP, les activités y concourant et les compétences utilisées par les acteurs. Ce référentiel est composé de trois documents : -Le référentiel des compétences des praticiens de l’ETP -le référentiel de compétences pour la conception et la coordination d’une démarche d’ETP - le référentiel de compétences pour la conception, le pilotage et la promotion des politiques et programmes d’ETP. Ils se déclinent sous différents formats pour répondre au mieux aux attentes des acteurs de l’ETP et à leurs conditions de travail : version intégrale, intermédiaire et synthétique.

Le référentiel, construit en prenant appui sur les pratiques des acteurs de l’ETP, en témoigne de la réalité actuelle et rend compte de la diversité et richesse du champ de l’ETP. Ce référentiel peut servir à la formation des professionnels.

Le référentiel sera proposé aux acteurs de l'ETP et de l'éducation dans le courant de l'année 2012. Claude Flück